L’OPLB et l’Eusko vont travailler ensemble pour rendre bilingue l’affichage de plus de 150 commerces

François Maitia eta Xebax Christy

François Maitia eta Xebax Christy

Ce jeudi 28 août 2014, l’Office Public de la Langue Basque (OPLB), et l’association Euskal Moneta – Monnaie locale du Pays Basque ont signé une convention de partenariat pour accompagner les commerces du réseau Eusko à rendre leur affichage bilingue.
Cette convention a été signée par François Maïtia, Président de l’OPLB, et Xebax Christy, co-Président d’Euskal Moneta.
C’est Monsieur Nicolas Marquet, dirigeant du restaurant Basik d’Izarbel à Bidart, qui a accueilli cette signature. En tant que membre de l’Eusko, il a comme plus de 200 autres commerces relevé le défi de rendre bilingue l’affichage de son restaurant. En effet, l’Eusko a deux objectifs prioritaires, la relocalisation de l’économie et la promotion de la langue basque, objectifs pour lesquels chaque commerce ou entreprise souhaitant rejoindre le réseau Eusko doit s’engager à relever un défi. Pour la langue basque, l’un des défis pouvant être réalisés est la mise en place d’un affichage en euskara, avec si besoin le soutien d’Euskal Moneta : tout ce qui est écrit en français dans le commerce ou sur les produits fabriqués doit l’être également en euskara.

Au Café Basik, au centre Izarbel, à Bidart

Au Café Basik, au centre Izarbel, à Bidart

En moins de deux ans d’existence, l’Eusko aura ainsi permis que sur tout le Pays Basque 238 commerces et entreprises s’engagent à rendre bilingue leur affichage à destination du public :
- 60 commerces et entreprises ont eu en 2013 une traduction de leur affichage réalisée par Euskal Moneta avec validation linguistique assurée par l’OPLB
- 152 commerces et entreprises auront en 2014 une traduction de leur affichage assurée par l’OPLB

Modalités du partenariat

1. L’association Euskal Moneta relèvera les données à traduire auprès Lire la suite

EEPk eta Euskoak elkarrekin lan eginen dute 150 saltegi baino gehiagotan afixaketa elebiduntzeko

François Maitia eta Xebax Christy

François Maitia eta Xebax Christy

2014eko agorrilaren 28an ortzegunez, Euskararen Erakunde Publikoak (EEP) eta Euskal Moneta elkarteak Eusko sareko saltegien afixaketak elebiduntzen laguntzeko hitzarmena izenpetu dute.
Hitzarmen hori François Maïtiak, EEPko lehendakariak eta Xebax Christyk, Euskal Monetako Lehendakarikideak izenpetu dute. Nicolas Marquet Jaunak, Bidarteko Izarbeleko Basik ostatuko arduradunak du izenpentze ekitaldia errezebitu. Eusko sareko kide izaki, beste 200 saltegik bezala, bere ostatuko afixaketa elebiduntzeko erronka hautatu du.
Izan ere, Euskoak baditu bi helburu nagusi, ekonomiaren birlokalizatzea eta euskararen sustatzea ; Eusko sarean sartzen den enpresa edo saltegi orok helburu horiei erantzuteko engaiamendua hartu behar du. Euskarari dagokionez, desafio horietatik bat da afixaketa elebiduna plantan ezartzea, Euskal Monetaren laguntzarekin behar izanez gero : saltegian edo ekoiztu produktuetan frantsesez idatzia den guziak euskaraz ere idatzia izan behar du.

Basik ostatuan, Bidarten

Basik ostatuan, Bidarten

Bi urte beteak ez izanik ere, Euskoari esker Ipar Euskal Herriko 238 komertzio eta enpresa engaiatu dira publikoari zuzentzen dioten afixaketaren elebiduntzen :
- 2013an, Euskal Monetak 60 saltegiri itzuli zizkien haien afixaketa datuak, itzulpenen Lire la suite

Les parents de l’Ikastola Oihana ont changé 4.300 eusko en deux mois !

Photo Change Ohiana recadrée BILEn collaboration avec Euskal Moneta, l’Ikastola Oihana de Bayonne a inauguré en mai dernier un premier lieu de change au sein de son association. Une fois par mois il y est proposé aux parents de prendre la carte d’Euskal Moneta et de changer leurs euros en eusko, et, selon les parents organisateurs, « l’initiative a été un grand succès ». Au total, lors des deux rendez-vous organisés en mai, puis en juin, 4.300 eusko ont été changés, et 40 personnes ont adhéré ou réadhéré à l’association.

C’est à l’assemblée générale de mars, lors du débat sur la mise en place de la réforme des quatre jours et demi, qu’il avait été expliqué aux parents qu’Euskal Moneta avait ouvert la possibilité de créer des lieux de change au sein des associations. Oihana ikastola est membre du réseau Euskal Moneta à travers l’association BIL qui organise les fêtes et événements pour les ikastola d’Oihana et du Polo. En 2013, grâce au système des 3%, « sans trop d’effort » l’association a perçu 195 euros. « C’est bien puisque ça ne nous a demandé aucun effort, mais c’est très très peu au regard de ce que nous pourrions espérer recevoir », a expliqué David, l’un des organisateurs du lieu de change. Lire la suite

Baionako Oihana Ikastolako gurasoek 4.300 eusko aldatu dituzte bi hilabetez !

Photo Change Ohiana recadrée BILEuskal Monetak Euskoak aldatzeko guneak elkarteen baitan egiteko ireki duen aukeraz jabeturik, Baionako Oihana Ikastolak, maiatzan aldagune bat antolatu zuen ikastolan. Hilean behin gomitatuak izan dira gurasoak euskoak aldatzera, eta, geroztik eman diren bi hitzorduetan 4.300 eusko aldatuak izan dira, eta, berrogei kidetza berri edo berkidetza egin dira.

Biltzar nagusiaren bidez informatuak izan ziren gurasoak. Euskal Monetak lekuko merkataritza, inguramena eta euskararen garapenerako egiten duen lanaren alde eragile bilakatzeaz gain, Euskoaren erabilpenaren bidez martxan dagoen %3aren sistemari esker ikastolarentzat diru iturri berri bat sortzen ahal zuela esan zitzaien. Lire la suite

À Bayonne, les fêtes en eusko !

Autoc rouge44 bars et restaurants, des assiettes paysannes, des talo, et un bureau de change exceptionnel au Patxoki. les Fêtes de Bayonne seront une excellente occasion d’utiliser ses eusko et de faire adhérer ses amis, pour faire la fête tout en soutenant l’économie locale et la langue basque ! Cliquez ici pour télécharger la 40 bars et restaurants à Bayonne pour les Fêtes!

Le Café des Pyrénées et le Fandango ne feront pas bureau de change pendant les fêtes, ils seront remplacés par un bureau de change et d’adhésion exceptionnel organisé au Patxoki, 23 bis rue des Tonneliers, juste à côté de la rue Pannecau.

Ce bureau de change sera ouvert de 12h à 20h du mercredi au vendredi, et de 12h à 18h les samedi et dimanche. Si possible, n’oubliez pas votre carte d’adhérent ! Et ceux qui ne l’ont pas encore fait pourront ré adhérer sur place.
Les Jardineries Lafitte, au rond point vers la route d’Ustaritz, continueront à faire le change en eusko pendant les fêtes.
Plan Bureau de change Eusko

Retrouvez la liste des bars et restaurants qui acceptent les eusko sur Bayonne au verso de ce communiqué et sur le site. Sachez également que le syndicat paysan ELB, membre d’Euskal Moneta, acceptera aussi les eusko pour les assiettes paysannes qu’il servira sur ses stands du quai Chaho-Pelletier, tous les jours de 11h à 23h. Et les ikastola de Bayonne et Biarritz également, pour leurs talo, sandwichs et boissons, l’une à côté des Galeries Lafayette, l’autre à côté du Trinquet Saint-André, rue des Tonneliers, juste à côté du Patxoki ! Et dans cette même rue Tonneliers, n’oubliez pas le club associatif Kubako Etxea, au numéro 8, pour danser la salsa !

Bonnes fêtes !

Baionako bestetan ere, euskoa denen esku !

Logo Rose44 ostatu eta jatetxe, laborari platerak, eta ezohizko aldagune bat Patxokin : Baionako bestak aukera on bat izanen dira zure euskoen erabiltzeko eta zure lagunak kidearazteko, besta egiteko tokiko ekonomia eta euskara sustengaztuz ! Hemen da ostatu eta jatetxe zerrenda : 40 bars et restaurants à Bayonne pour les Fêtes.

Besten denboran Pyrénées ostatuak ezingo du aldagune jarduera bete, horregatik ezohizko aldagune eta kidetza gune bat Patxokin antolatua izanen da, 23 Tonneliers karrikan, Pannecau karrikaren ondoan.
Aldagune hori asteazkenetik ostiralera eguerditik arratseko 8-etara eta larrunbatean eta igandean eguerditik arratseko 6-etara idekia izango da.
Ez ahaztu zure kide txartela! Eta oraindik ez baduzu, bertan kidetzen ahalko zara.
Uztaritzeko bideruntz den biribilguneko Lafitte baratze saltegiak aldagune jarduera segituko du besten denboran.

Plan Bureau de change Eusko

Baionan euskoa onartzen duten ostatu jatetxeen zerrenda aurkituko duzue ohar honen atzealdean edo hemen klik ezazu, eta jakin ezazu ere Euskal Monetaren kide den ELB laborari sindikatak Euskoak onartuko ditu Chao-Pelletier kaian laborari platerak proposatuko dituen salmahainan goizeko 11-etatik arratseko 11-ak arte. Eta Baionako eta Miarritzeko ikastolak, talo, sandwich eta edarientzat, bat Lafayette galeria ondoan eta bestea Saint-André trinketearen ondoan, Tonneliers karrikan, Patxokiaren ondoan!
Eta Tonneliers karrika berdin honetan ez ahaztu Kubako Etxea talde elkartea, 8 zenbakian, salsa dantzatzeko!
Besta denboran ere Euskoa denen esku !

Besta on !!

Le gouvernement reconnaît les monnaies locales

Monnaies_locales_Eusko_Pays_BasqueLe gouvernement a proposé et fait voter par l’Assemblée nationale un amendement sur les monnaies locales complémentaires, le 14 mai, dans la loi sur l’Économie sociale et solidaire (ESS). Une vraie reconnaissance officielle des monnaies comme l’Eusko, et de leur action en faveur du « développement des territoires ».

On espère cependant que députés et sénateurs iront plus loin que cette simple reconnaissance, en proposant lors des discussions parlementaires à venir sur cette loi des mesures pour encourager le développement des monnaies locales.

Voici par exemple ce que demande le Réseau des monnaies locales complémentaires de France, auquel participe l’Eusko :
- La possibilité pour les collectivités territoriales et leurs régies d’accepter ou d’effectuer des paiements en monnaie locale complémentaire
- La possibilité d’utiliser le fonds de réserve en euros si celui est garanti par une entreprise d’assurance ou un établissement de crédit
- La possibilité de payer 100% d’un salaire en monnaie locale, sans limitation de montant, si le salarié est d’accord (actuellement, plafonnement à 1500 €/mois, comme tout paiement de salaire en liquide).

Le projet de loi est passé au Sénat en seconde lecture le 4 juin.

Regardez sur notre chaîne Viméo le reportage diffusé sur TF1 le 8 mai à 13h sur les monnaies locales (#Eusko Bayonne et #Abeille Villeneuve-sur-Lot), et l’article du Nouvel Observateur sur la nouvelle loi.

Reportage de TF1 sur l’Eusko. from Euskal Moneta on Vimeo.

Gobernamenduak tokiko monetak onartzen ditu

Monnaies_locales_Eusko_Pays_BasqueMaiatzaren 14ean gobernamenduak tokiko moneta osagarriei buruzko emendakin bat proposatu eta bozkaarazi du legebiltzarrari, ekonomia sozial eta solidarioaren legean. Benetazko ezagupen ofiziala Eusko bezalako monetentzat, beren « lurralde garapena »-ren aldeko ekintzan.

Espero dugu ordea diputatu eta senatarioak onarpen hori baino urrunago joanen direla, lege horri buruz jinen diren eztabaida parlamentarioetan neurriak proposatuz tokiko moneten garapena sustatzeko. Horra adibidez zer galdatzen duen Frantziako tokiko moneta osagarrien Sareak, Eusko sare horren parte izanik :

– Lurralde kolektibitateek tokiko moneta osagarrian eginiko pagaketak onartzea edo hortan pagatu ahal izaitea
– Euroen erreserba fondoa erabili ahal izaitea asurantza enpresa edo kreditu egitura batek segurtatzen duen pundutik
– Hilabete saria %100ean tokiko monetan pagatu ahal izaitea, zenbateko mugarik gabe, langilea ados baldin bada (oraingoan mugatua da 1500€/hilabetekara, eskudiruzko edozein soldataren gisa)

Legegaia Senatuan ekainaren 4an pasatu da bigarren irakurketarentzat.

Aurkitu gure Viméo katean Maiatzaren 8an TF1-en emandako tokiko moneteri buruzko erreportaia (#Eusko Baionan eta #Abeille Villeneuve -sur-Lot-en), eta Nouvel Observateur-ren artikulua lege berriari buruz.

Reportage de TF1 sur l’Eusko. from Euskal Moneta on Vimeo.